Complexité

La pensée de la complexité tente de considérer les relations selon les concepts de structure ou de système. Sur le plan empirique, c’est une attitude qui prend en considération des faits volumineux, compliqués, sans chercher à les simplifier. Concernant la constitution du réel, elle considère une pluralité de modes d’existence qui sont aussi des niveaux de complexité croissante. Sur le plan théorique (ou plus largement gnoséologique), c’est une pensée qui se veut holistique et tient compte des d’interactions.


© 2016 Philosophie et connaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons – Attribution – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification.