Humanisme

L’humanisme suppose que l’homme a un être propre et qu’il doit être respecté dans son être. L’individu humain ayant une pluralité ontologique, l’humanisme consiste à respecter la pluralité de ce qui constitue l’homme (sous-entendu à ne pas le réduire).

L’humanité, comme ensemble de qualités, se définit généralement par la dignité, la sagesse altruiste, la sociabilité, le respect. Elle advient chez l’homme sous certaines conditions. L’humanisme, comme éthique, impose un respect des conditions nécessaires à l’humanisation.

L’humanisme peut se définir comme une ontologie de l’homme associée à une éthique de l’humain.


© 2016 Philosophie et connaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la licence  Creative Commons – Attribution – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification.