Matérialisme

Le matérialisme, dans le cadre d’une philosophie de la connaissance conjugue généralement quatre significations complémentaires : réalisme, rationalisme, empirisme et substantialisme. Le cœur du matérialisme tient dans l’affirmation d’une substance unique ou fondatrice, la matière. Affirmer qu’il y a un seul constituant du réel qui serait homogène et perdurant est une option métaphysique scientifiquement infondée.  Au vu de la science actuelle, ce qui se dessine comme pouvant être connu n’est pas la substance.

 


© 2016 Philosophie et connaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons – Attribution – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification.