Réductionnisme

Le réductionnisme concerne la manière de connaître (enjeu épistémologique) et ce qui existe dans le monde (enjeu ontologique). Selon la doctrine réductionnisme, la bonne manière de connaître est analytique. Il convient de décomposer le problème autant que possible et cette décomposition permettra l’explication. Il s’y associe un présupposé ontologique : le complexe peut se ramener au simple qui constitue le réel, ce qui existe vraiment et fondamentalement. En général ce fondement supposé est la substance matérielle.


© 2016 Philosophie et connaissance
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons – Attribution – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification.