La méthode clinique en psychopathologie

Par méthode, on entend les conditions générales de la science, mais aussi et plus particulièrement les procédés qui règlent l’expérience pratique de façon à la rendre efficace et adaptée à l’objet. C’est en ce sens que nous parlerons de méthode clinique en psychopathologie. Il s’agit des procédures empiriques propres à la psychologie clinique et adaptées à la psychopathologie. La méthode permet l’acquisition des faits pertinents et des procédés d’exposition qui les rendent partageables et contrôlables par la communauté des praticiens. Lire la suite

Comment se repérer en psychopathologie ?

Il n’y a pas de repérage communément admis en psychopathologie, ce qui est l’indice d’une connaissance encore balbutiante. Les classifications psychiatriques traditionnelles du début du XXe siècle, influencées une temps par la psychanalyse, ont été laissées en friche, supplantées par les catalogues empirico-statistiques à usage administratif et épidémiologique que sont le DSM et la CIM.

Lire la suite

Critique des psychologies réductionnistes

Le réductionnisme veut ramener les niveaux d’existence complexes à des niveaux plus simples, considérant que ces derniers sont prépondérants et que le type de connaissance y afférent est plus valide (plus scientifique). Dans la psychologie les effets du réductionnisme sont néfastes, car ils amènent un appauvrissement de la recherche. Le réductionnisme prend selon la discipline concernée des aspects assez différents, que nous allons voir successivement.

Lire la suite

Freud et le raisonnement fondateur de la psychanalyse

L’étude des paralysies hystériques a été un moment décisif pour le cheminement intellectuel de Freud et la fondation de la psychopathologie psychanalytique. Le problème était de trouver la cause des symptômes hystériques. Une détermination neurologique étant exclue, il a fallu concevoir une origine psychique. Mais le psychisme est une entité difficile à définir.

Lire la suite

Un modèle du psychisme

Nous allons proposer, dans cet article, un modèle du psychisme humain. Un modèle est une construction théorique simplifiée, opérationnelle, qui ne prétend pas être réaliste, mais apporte une connaissance permettant de guider la pratique. C’est un des procédés utilisables dans les sciences de l’homme.

Lire la suite

Psychanalyse et sciences de l’homme

La psychanalyse pourrait être une science humaine parmi les autres et s’intégrer à la psychopathologie. Elle présente toutes les conditions épistémologiques nécessaires, mais des aléas historiques la tiennent à la lisière des sciences de l’homme. Nous allons examiner les aspects théoriques et pratiques de la psychanalyse en nous centrant sur le difficile problème de la nature du psychisme.

Lire la suite