La régression de l’humain dans la société occidentale

Nous parlerons ici de l’humain au dans une perspective éthique et relationnelle, correspondant à ce qui est communément qualifié ainsi, lorsqu’on dit de telle personne « il est humain », ou de telle circonstance « c’est inhumain ». Il s’agit de l’humanité au quotidien comme qualité relationnelle d’empathie et de respect. Cet épanouissement de l’humain peut progresser ou régresser selon les évolutions sociales.

Lire la suite

Humanité et sagesse

(L’humanisme comme ontologie et comme éthique)

Sous le terme « d’humanité » nous parlerons de ce qui se manifeste lorsqu’on dit « il est humain », ou dans des expressions comme « faire preuve d’humanité », « le respect dû à la personne humaine ». Il existe dans notre civilisation un accord sur ce qui est humain ou ne pas l’être. Cette appellation a donc une légitimité ; mais nous verrons qu’elle contient un abus de langage dont il faut se méfier.

Lire la suite